Le divertissement avec le chiot

Un petit chiot à un grand besoin d'activité physique. Pour cette raison, il recherche toujours le moyen de jouer. Toutefois, il faut apprendre au chiot des jeux où il dégage sa responsabilité, pour ne pas détruire des choses précieuses ou encore nous mordre.

L'éducation d'un chien, nous demandera beaucoup d'efforts et de patience. Les chiens sont très intelligents, comme les beagles, schnauzers, les teckels ils détecteront chaque action. Comment jouer avec le chien, qui est agité ? Que faire pour qu'ils ne mordent pas durant le jeu ?


Les principes

Pendant le jeu, ils doivent respectés des règles spécifiques. Premièrement le chien s'accroche à son propriétaire ou un autre membre de la famille qui est prêt à jouer avec lui. Le chien de cette manière veut présenter sa propre position dans le «troupeau», de vous faire comprendre que même s'il est petit et suite des conséquences de son comportement, il fera ce qu'il voudra.

Dans la situation où le chiot va vous mordre, si vous ne réagissez pas. Le chien se comportant de cette manière voudra que vous agitiez les bras et les jambes. Pour le chiot, c'est un jeu extraordinaire quand le propriétaire agite les jambes et les bras, en colère. Un tel comportement, dans les yeux du chien montre la faiblesse, c'est ainsi que le chien devient le guide «troupeau ». Si cela se produit et que le chien commence à régner dans votre maison, il peut causer beaucoup d'ennuis lors de l'éducation dans un âge plus avance.


Comment s'amuser avec le chiot ?

  • Ne laissez pas aux chiots la possibilité de mordre. Dans de telles situations, vous devez calmer votre chien, avec une voix ferme, ou le prendre sur vos bras et attendre qu'il se calme.
  • Vous pouvez également prendre le chiot par le collier et l'asseoir "ASSIS !". Alors le chien devrait se calmer. Ensuite, vous aurez envie de continuer à jouer. Le chien comprendra, que ce n'est pas lui qui commande et qu’il doit s'adapter.
  • Lors du divertissement, il est recommandé de ne pas utiliser des objets du quotidien. Le chien ne sera alors incapable de reconnaître quand il joue, et quand il ne joue pas, et peut abîmer des choses précieuses.


Fin du divertissement

A chaque étape de divertissement c'est le propriétaire qui doit montrer qui est le patron. Le divertissement devrait se terminer sur la demande du propriétaire et non pas par le chien. Quand le chien est suffisamment amusé, alors il termine l'amusement complètement et fermement.

Il est recommandé d’enseigner ce genre de principe au chiot dès le plus jeune âge. Dans un âge plus avancé vous auriez été confronté à de sérieux problèmes avec l'apprentissage et l'obéissance du chien.